mercredi 25 avril 2018

L’Étang de la Peur - chronique n°5

L'avis de Anne-Marie Goéwin Dulhoste

Je remercie Anne-Marie Goéwin pour cette chronique dithyrambique.

Voici ce qu'elle en dit : 

 "J’ai oublié de respirer bien souvent tant certaines scènes sont d’une force incroyable. Et quelle fin ! Bravo Monsieur Patrice Oudot ! C’était votre premier roman publié et j’espère que cela ne sera pas le dernier."

Je vous invite à retrouver l'intégralité de la chronique sur son blog :